Article invité: Accompagner le développement de l’auto entreprise

Accompagner le développement de l’auto entreprise, en développant votre activité

Le succès du statut de l’auto entreprise ne s’est jamais démenti depuis sa création, et certains ont cru à cette forme d’entreprenariat original dès le début de l’aventure. Ainsi, en est -il du site profils auto-entrepreneurs, qui a déjà gagné la confiance de plus de 40.000 de ces professionnels.

Développement de votre auto entreprise

Véritable réseau social de l’auto entrepreneur, le site permet le développement, mais aussi et surtout la réussite des autos entrepreneurs, qui reconnaissent la nécessité d’un tel réseau dans la construction de leur réussite.
C’est pour accompagner ce succès, que vous pouvez devenir partenaires auto entrepreneur de ce réseau à la très forte notoriété. En nouant un partenariat avec Profils auto entrepreneurs, vous donnez ainsi la possibilité à des dizaines de milliers de professionnels de poursuivre leur projet.

Partenariats avec Profils auto-entrepreneurs

Mais, de votre côté, ce partenariat n’est pas uniquement philanthropique , même si vos convictions vous poussent à soutenir cette initiative, couronnée de succès jusque là. Non seulement, votre propre activité sera mise en avant auprès de ces sociétés en phase de développement, mais votre notoriété, notamment sur la Toile, dépassera largement le cadre de cette plateforme. N’hésitez donc plus un instant, et participez à ce succès en définissant avec le site les conditions de ce futur partenariat.

Comment être entendu en réunion

Réunion

Les réunions sont incontournables au sein de l’entreprise. Qu’elles soient pertinentes ou non, il est important d’y être visible et entendu.
On estime que 30 à 50 % de la population est introvertie. Si en plus vous êtes jeune dans votre métier, participer efficacement à une réunion peut vite devenir un challenge insurmontable.
Voici quelques pistes pour mettre toutes les chances de votre côté.
Lire la suite →

Comment gérer la (mauvaise) humeur de son supérieur

Nos managers sont comme nous, ils ne sont pas parfaits. En ajoutant la pression qu’ils ont au quotidien, il est facile d’arriver à des situations où vous devez gérer l’humeur changeante (et souvent mauvaise) de votre supérieur.
Ce n’est pas forcément facile à vivre et cela peut transformer le plus intéressant des jobs en expérience désagréable.

Voici quelques astuces qui je l’espère vous permettront de limiter l’énergie dépensée à la gérer tout en limitant l’impact sur votre quotidien. Lire la suite →

Bilan 2014 et objectifs 2015

Le début d’année est le moment privilégié pour regarder dans le rétroviseur ce qui a fonctionné et ce que l’on a raté. C’est la période également pour prendre des bonnes résolutions. Je ne vais pas échapper à la règle et faire l’exercice.

Bilan de 2014

J’avais un certain nombre d’objectifs pour 2014 et même si certains n’ont pas été atteints, je suis satisfait du résultat.

Atteint

  • Je souhaitais prendre du recul sur chacune de mes activité pour les optimiser. Automatiser ce qui était possible et me focaliser sur ce qui apportait le plus de résultat. Appliqué à la fois à la vie professionnelle et personnelle, avec parfois des solutions étonnantes, les résultats ont dépassé mes espérances. Le plus dur est de commencer, une fois que la démarche est prise, la machine est lancée.
  • Relancer ce blog et mettre en place sa stratégie de développement.

Non atteint (ou partiellement)

  • Je voulais arriver à écrire un article par semaine au minimum sur le blog. Un autre projet m’a pris énormément de temps et ne m’a pas permis de tenir le rythme. Sur la fin d’année, le rythme est revenu, reste à le garder. A remettre aux objectifs de 2015.
  • J’avais prévu de lire 25 livres de développement personnel en Anglais sur l’année et je ne l’ai fait seulement que pour une douzaine.

Objectifs personnels 2015

  • Améliorer les connaissances en développement personnel et en amélioration continue.
  • Approfondir ma compréhension des méthodes d’influences formelles et informelles.
  • De la même manière que notre corps est composé de ce que l’on mange, notre esprit lui aussi est composé en grande partie de l’information que l’on ingère. Mieux choisir mes sources d’informations pour maximiser leur qualité.
  • Commencer à imaginer ma retraite. C’est encore loin (très loin même) mais cela doit faire partie des préoccupation que l’on doit avoir jeune pour être serein quand les années avancent. Je partagerais avec vous mes découvertes sur le sujet.

Objectifs pour le blog en 2015

  • Ecrire plus d’article pour partager avec vous toujours plus d’astuces pour améliorer performances, sérénité et progresser plus vite.
  • Mettre en forme la méthode que j’ai suivie pour optimiser mes tâches quotidienne pour vous permettre de gagner au moins une heure par jour.
  • Bien entendu, faire grandir la communauté Salarié-Gagnant. C’est aujourd’hui toujours le même petit noyau qui me suit, je souhaite élargir l’audience car je suis sûr que cela peut servir à plus de personnes.

Pour conclure

L’important n’est pas le nombre des objectifs mais leur choix. Il est beaucoup plus facile de tenir une résolution si ces résultats sont bénéfiques. Une fois que le processus est lancé, il faut jouer avec son inertie pour réussir dans la durée.
Rendez-vous dans un an pour le bilan.

Votre principal obstacle pour réussir : Vous

La réussite des autres est souvent vécue comme une injustice. On l’attribue un peu trop souvent à la chance.
Heureusement la chance a une part limitée de responsabilité. La bonne nouvelle, c’est que l’obstacle principal à votre réussite est connu. La mauvaise, c’est que c’est vous qu’il va falloir changer.

Votre éducation

L’éducation nous façonne. Elle nous donne une vision du bien et du mal. Même si ceux qui nous éduquent font de leur mieux pour faire de nous quelqu’un de bien, ce « façonnage » peut parfois être une contrainte pour la suite.
Lire la suite →

Astuces pour négocier son salaire

Outre votre état d’esprit, la vie que vous vivez dépend en grande partie de vos revenus. Même si l’argent de fait pas tout il est important de ne pas se brader et de négocier au mieux son salaire.

Tout d’abord négociez!

Cela peut paraitre la base mais lorsque on sur propose un salaire qui semble leur convenir, beaucoup de personnes disent directement oui, sans chercher à négocier. Gardez à l’esprit que même 1000 euros (qui se négocient facilement) sur un salaire annuel va vous donner presque 100 euros en plus par mois.

Ne commencez jamais par dire combien vous voulez

Si votre recruteur demande combien vous voulez, faite en sorte de l’amener à vous communiquer la fourchette dont il dispose. Cela vous permettra de viser la borne supérieure. Cela ne vous dispense pas de vous renseigner avant sur les salaires moyens pour le poste pour avoir votre propre idée. Si vous avancez un salaire en premier, le risque est grand de mal viser et d’essuyer soit un refus sois être perdant.

Montrez ce que vous donner en échange

Les recruteurs sont comme tout le monde. Ils ont peur de faire le mauvais choix. Comprenez quels sont les réels challenges du postes et les risques liés. Rassurez votre recruteur en lui montrant que vous êtes la bonne personne. Créez chez lui les conditions pour qu’il ne veuille pas vous laisser filer et qu’il fasse des concessions.

Négocier au maximum à l’embauche

Il est toujours beaucoup plus simple de négocier à l’embauche qu’après. Dit autrement, il faut en général plusieurs années après l’embauche pour arriver à avoir autant qu’en dix minutes d’entretien d’embauche. Il est primordial de ne pas bâcler cette étape à l’embauche. Dans le cas contraire c’est un retard que l’on ne rattrape jamais.

Entrainez-vous en cas de refus

Qu’est ce que vous allez dire si l’on vous répond “ce n’est pas possible” sans que cela ait l’air d’une défaite ou de négociation de marchands de tapis? Trop de monde s’arrête au moindre refus. Pensez à continuer la conversation avec des phrases telles que “Qu’est ce que vous pouvez donc proposer?”

Pensez plus large que le salaire seul

Tickets restaurant, voiture de fonction, il y a d’autres avantages qui sont parfois plus simples à négocier que le salaire. Commencez cependant toujours par le salaire et quand vous vous rendez-compte que plus rien n’est possible à ce niveau, regardez quelles sont les alternatives.

Comment influencer votre interlocuteur

Dans de nombreuses circonstances il est important de faire passer ses idées. Que ce soit pour avancer ou tenir ses objectifs, arriver à être entendu est primordial.

On pourrait parler de manipulation mais je préfère le terme influence. Les astuces dont je vais vous parler sont “douces” et ne relèvent pas du tout de la manipulation malsaine. Pas de raison donc de s’en priver!

Lire la suite →

Comment rentrer plus tôt à la maison le soir

Changer d’état d’esprit

On reste souvent tard le soir en raison de la pression sociale de l’entreprise. On en veut pas être le premier à partir à la fin de la journée. La peur d’être mal vu sûrement.
Il faut réussir à considérer le fait de faire de la présence comme n’étant pas un facteur de réussite. Attention cela ne veut pas dire partir dès que l’heure arrive mais ne pas rester juste pour être là.
Dites-vous bien que la majorités des personnes sont comme vous, elle trouvent stupides de rester sans apporter de valeur et préféreraient bien faire autre chose.
Dans certaines entreprises, toutefois cela fait partie des règles de rester tard le soir. Posez-vous alors la question si cela est fait pour vous sur du long terme et si cela n’aboutira pas à des frustrations.
Lire la suite →

Comment être plus efficace sur les tâches créatives

L’idée de base de cet article n’est pas de moi mais il pourra surement servir à un certain nombre de personnes. Il est de Steve Pavlina. C’est une adaptation et non une traduction, pour les anglophones, vous pouvez lire l’article original ici : 7 rules for maximizing your creative output

Définissez un but

Soyez clair avec ce que vous voulez faire. Si vous travaillez sur un projet, définissez la tâche que vous voulez faire. Ne laissez pas un sujet trop vaste et non réalisable en quelques heures.
La règle est toujours la même, si c’est trop gros, il y a un risque d’égarement. Dans ce cas, divisez pour arriver à des tâches claires.
Lire la suite →

5 Astuces pour améliorer sa productivité

La productivité est rarement une matière enseignée durant les études. Chacun se crée ses propres méthodes au fur et à mesure de son expérience.
Il existe également un certain nombre d’auteurs ayant créé leur méthodologie pour être efficace. Plutôt que de tous les lire, voici quelques astuces que l’on retrouve dans beaucoup d’entre-elles qui peuvent réellement vous rendre plus productif.

Planifiez vos journées la veille

Rien de pire que d’arriver le matin sans savoir précisément ce que l’on à faire et de se laisser guider par le contenu de sa boite email.
Le matin n’est pas le bon moment pour planifier votre journée.
Tous les soirs, avant de partir, définissez votre planning pour le lendemain. Vous pouvez utiliser une feuille de papier ou bien alors le calendrier d’une application telle qu’Outlook ou Lotus Notes.
Gardez à l’esprit que le matin, en arrivant, votre cerveau est normalement reposé. C’est à ce moment là que vous devez travailler sur votre plus gros problème, celui que vous repoussez éventuellement depuis plusieurs jours.
Ne notez pas les problèmes à résoudre mais la première action à réaliser pour le faire. La différence est subtile mais cela permet de se projeter directement dans l’action.

Evitez les interruptions

Pour passer d’un tâche A à une tâche B, le cerveau humain a besoin de temps, en général quelques minutes.
Toute interruption va donc à la fois vous faire perdre le temps de cette interruption, mais également le temps pour vous remettre à la tâche interrompue.
Notifications d’emails, téléphone, messagerie instantanée, SMS, il est nécessaire d’en mettre en silence le maximum afin de rester concentré sur ce que vous faites.
Beaucoup s’en rendent compte mais peu de personnes mettent en place les actions pour être moins dérangé.
Outre le temps perdu, être interrompu a un autre impact, cela diminue votre créativité.

Lire la suite →