Soyez naturel mais synthétique

Et non je ne vais pas vous parler aujourd’hui de salarié BIO (oui c’est la mode et je pourrais surfer un peu dessus). J’espère que vous n’êtes pas trop déçu tout de même…

Je vois tous les jours des personnes qui viennent me parler de leurs problèmes, de leurs idées et qui s’y prennent de la pire des façons. S’il vous plait ne faites plus partie d’eux.

En général c’est clair dans leur tête mais lorsque qu’ils veulent faire passer le message on obtient l’effet suivant: un mikado de mots en vrac vides de sens pour l’interlocuteur. A l’ennui de celui qui écoute, s’ajoute la frustration de voir son message incompris.

Faites le ménage

Gardez le cœur de votre message et éliminer le reste. S’il vous faut plus de 20 phrases à l’issue de cet exercice pour exprimer votre pensée, refaite l’exercice encore une fois.
Le but est d’éviter de noyer l’information importante dans du blabla. Faites des phrases simples.

Évitez le jargon

Spécifiquement si la personne avec laquelle vous discutez n’a pas les mêmes connaissances techniques que vous, utilisez des mots simples qui seront mieux compris.

Transmettez une émotion

Utilisez des métaphores, mettez des l’émotion dans vos mots et votre attitude. Faites en sorte que votre interlocuteur ressente quelque-chose et que ce ne soit pas de l’ennui. Rythmez votre discours. Sachez appuyer par l’intonation sur les parties importantes. Imaginez votre texte imprimé. Visualiser les parties que vous mettriez en gras. Débrouillez vous pour qu’elles se détachent dans votre discours.

Choisissez le lieu et le moment

Pour maximiser l’attention que vous avez, privilégier les lieux et les moments où votre interlocuteur à l’esprit libre. Eviter les moments où il est distrait par une autre activité. Exposer ses idées par exemple à une personne qui est en train de conduire est une très mauvaise idée. Absorbé par le traffic, votre idée n’aura pas toute l’attention qu’elle mérite.

Venez-en aux mains

Ou du moins utilisez votre corps pour accompagner le message que vous voulez faire passer. Garder le contact avec les yeux de votre interlocuteur. Faites en sorte qu’il ne décroche pas.