De l’importance du message d’absence

Il est de plus en plus commun, lors d’absences diverses de définir sur sa messagerie (mail ou vocale) un message d’absence. C’est en général l’action que l’on fait trop rapidement, au dernier moment, avant de partir. Pour autant, il mérite qu’on lui accorde un peu de temps.

Donner les informations nécessaires pour ne pas être dérangé

Le but des vacances est de se reposer et de déconnecter. Faites donc en sorte de ne pas être dérangé.

Donner la date de votre retour et la conduite à tenir. Avez-vous une personne qui vous remplace? Si oui, indiquez ses coordonnées. Evitez d’indiquer « joignable sur portable en cas d’urgence » car la notion d’urgence dépend de votre interlocuteur et ce serait la porte ouverte à d’éventuels abus.
Si vraiment votre métier nécessite d’être joignable, donner cette information juste à une personne (N+1 en général) afin qu’elle filtre.
Indiquez la date de votre retour afin que vos interlocuteurs connaissent votre période d’indisponibilité.

Ne provoquer pas de jalousie

On y pense rarement, mais annoncer que l’on est en congés peut être une source de frustration et de jalousie chez vos correspondants.
Ayez une pensée pour ceux qui ne sont pas partis, faute de moyens, ou parce que leurs congés ont été refusés.
Une des dernières choses dont vous avez besoin pour progresser est de faire ressentir quelque-chose de négatif à votre sujet.
Restez concis dans votre message d’absence afin qu’il ne génère aucune jalousie. Nul besoin d’indiquer votre destination surtout si elle est paradisiaque. Il faut parfois savoir garder certaines choses pour soi.

Pensez à l’activer en partant et à le retirer en revenant…

Rien de pire qu’un de vos correspondant, tombant en décembre, sur le message de votre répondeur indiquant que vous êtes en congés au mois d’août.
Si l’on pense souvent à retirer son message dans son logiciel de mail, cela est moins souvent le cas sur son portable. Jamais très bon pour montrer son professionnalisme.