Comment influencer votre interlocuteur

Dans de nombreuses circonstances il est important de faire passer ses idées. Que ce soit pour avancer ou tenir ses objectifs, arriver à être entendu est primordial.

On pourrait parler de manipulation mais je préfère le terme influence. Les astuces dont je vais vous parler sont “douces” et ne relèvent pas du tout de la manipulation malsaine. Pas de raison donc de s’en priver!

Demander plus pour avoir moins

C’est un classique: viser plus haut que l’objectif pour arriver à l’objectif. Si vous pendez que vous serez challengé ou que vous devrez négocier, demander plus que ce dont vous avez besoin.
L’art réside dans le fait de faire une demande initiale ne paraissant pas irréelle qui sera une vraie base de négociation.

Utiliser le nom de son interlocuteur

Utiliser le nom (ou le prénom suivant la proximité) de votre interlocuteur va augmenter l’impact de vos paroles.
Votre nom est ce normalement votre mot favori, celui avec lequel vous êtes le plus proche. Utiliser dans une phrase le nom d’une personne que vous connaissez peu va lui montrer que vous vous en rappelez et donc que vous lui accorder de l’importance. Dans tous les cas, cela montre du respect en leur rappelant que vous considérez leur personnalité individuelle.

Reproduire le comportement de la personne en face

On aime ce qui nous ressemble. De nombreuses études en psychologie montrent qu’être le miroir de votre interlocuteur permet de l’influencer.
Utilisez la même posture, faite preuve du même langage corporel.
Au bout de quelques phrases, il est facile d’identifier ses expressions types favorites. Réutilisez-les pour créer de la proximité.

Ne pas corriger l’autre

Parfois la personne avec qui vous conversez fait des erreurs. La tentation est alors grande d’instinctivement la corriger. Attention, même si cela peut paraitre anodin, cela crée une situation inconscient d’opposition et de conflit (même mineur). Rien de tel pour casser la relation que vous êtes en train de construire.

Utilisez l’enchainement des “oui”

C’est une technique souvent utilisée par les commerciaux: les “oui” attirent les “oui”. Commencez par des questions en rapport avec le sujet abordé mais pour lesquelles la réponse est forcément “oui”. Passez ensuite au point ou la réponse aurait pu être “non”. Vous allez voir que dans la majorité des cas, elle sera positive.

Pour conclure

Comme pour une recette de cuisine, avoir les bons ingrédients ne signifie pas que l’on fera un bon plat. Sachez choisir et utiliser à bon escient ces différentes astuces en fonction de la situation.